Aménager une salle de sport à la maison : un gain de temps et d'énergie considérable

Créer sa propre salle de sport à la maison peut vous faire gagner un temps considérable. (DR)

Quelques mètres carrés sciemment aménagés sont suffisants pour créer une salle de sport à la maison. Sous les combles - si la hauteur sous plafond le permet - dans le garage ou dans une chambre fraîchement libérée, quelques travaux et un peu d'ingéniosité, voilà un espace prêt à l'emploi et adapté à la pratique d'une activité sportive.

Pourquoi faire une salle de sport chez soi ?

Nombreux sont les arguments qui motivent à aménager une salle de sport à la maison. En effet, cette manoeuvre permet l'économie d'un ou plusieurs abonnements, le gain de temps en évitant de s'infliger des déplacements inutiles ou de devoir faire face aux aléas des transports, mais aussi la possibilité de s'entraîner tout seul, tout en profitant librement des machines. Avoir sa salle de sport personnelle, c'est aussi créer un espace à son image et s'offrir la liberté d'y pratiquer ses exercices préférés à toute heure de la journée et même la nuit.

Il est même possible de se faire suivre par un coach sportif à domicile qui concoctera un programme adapté à vos objectifs et dispensera des conseils nutrition. Si le coût de l'aménagement de l'espace et celui d'achat des machines peut refréner l'envie d'entreprendre des travaux, l'investissement doit être vu à moyen terme. L'abonnement à une salle de sport peut coûter dans les 600 €, voire plus de 1 500 € à l'année et par personne pour les établissements de luxe.

Les travaux d'aménagement à prévoir

S'il n'existe pas à proprement parler de surface minimum réglementaire pour aménager une salle de sport, 12 m² sont acceptables pour placer une ou deux machines et l'équipement nécessaire à la pratique. Question travaux d'aménagement, il faut veiller à ce que la pièce soit bien ventilée pour évacuer l'humidité, mais aussi pour prévenir l'odeur de transpiration.

L'installation d'une climatisation ne peut être que bénéfique pour s'assurer un confort optimal lors des chaudes journées d'été. Autre point important la rigidité du sol. Un vélo elliptique pèse entre 60 et 80 kg, un tapis de course peut monter jusqu'à 100 kg, auquel poids il faut ajouter celui de l'usager. Tous les sols ne sont pas conçus pour résister à une telle charge.

Généralement, on privilégie des dalles en PVC, faciles à nettoyer et parées face aux chocs même si l'alternative d'un sol en caoutchouc est aussi envisageable si tant est qu'on ne soit pas rebuté par l'odeur. Aussi, quand on aménage une salle de sport dans un appartement, il faut penser à la tranquillité des voisins.

La pose d'une sous-couche isolante phonique est souvent une étape incontournable. Quant à l'éclairage, mieux vaut choisir une lumière naturelle pour optimiser son entraînement. Si la configuration de la pièce ne se prête pas à l'installation d'un puits de lumière, il faudra mettre l'accent sur les luminaires.

Quels équipements pour une salle de sport à la maison ?

La surface d'une salle de sport maison étant plus limitée que celle d'une salle collective, il faut mettre à profit ses talents d'architecte d'intérieur tout en veillant à garder une certaine diversité dans les équipements tout en tenant compte de ses objectifs personnels. Pour le fitness, il existe des modèles de machines dites « 2 en 1 » qui combinent les fonctionnalités d'un vélo elliptique et d'un vélo couché. Sinon pour la partie échauffement, reste aussi la solution du traditionnel tapis de course ou même le rameur.

Il est important de garder une certaine diversité dans les équipements en tenant compte de ses objectifs personnels. (DR)

Pour la partie musculation, un banc inclinable, des haltères, des barres droites ou Ez, un support pour le développé couché, une barre de traction - à poser sur des murs ou parois solides - et des sangles de suspension pour des séances de TRX font partie des indispensables. Et pour mettre l'accent sur les jambes, la cage à squats peut faire partie des achats utiles. Si la place vient à manquer, un simple manche à balai fera l'affaire.

Les barres Ez sont particulièrement adaptées pour les personnes qui ont un valgus (déviation de l'avant-bras par rapport au bras). (DR)

À ne pas négliger : les petits accessoires qui prennent peu de place, mais qui permettent de faire plein d'exercices, élastiques, tapis - indispensable pour les pompes et les abdos-fessiers, planche de stepper, ballon de Pilates, etc. Autres aménagements incontournables : le miroir, qui n'est pas seulement l'apanage des narcissiques, mais qui permet de vérifier la correcte exécution de vos mouvements et aussi, important pour la motivation, une petite télévision murale ou une bonne sono.

publié le 30 octobre 2019 à 10h15 mis à jour le 21 novembre 2019 à 14h23
commentaires (12) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
LUFC-SCO le 01 novembre 2019 à 08h24

Tout à fait, le poids du corps est suffisant. Le budget associé aux conseils de cet article n'est pas négligeable

répondre
1
0
voir tous les commentaires... (12)