Coupe du monde: là où naissent les stats

Quantité impressionnante de datas circulent pendant la Coupe du monde. Une bonne partie est collectée manuellement dans les locaux de l'entreprise britannique Opta, qui nous a ouvert ses portes.

Dans les locaux de la société Opta, en Angleterre, les analystes épluchent les matches pour en ressortir une multitude de statistiques. (S. Boué/L'Équipe)

Coupe du monde: là où naissent les stats

Quantité impressionnante de datas circulent pendant la Coupe du monde. Une bonne partie est collectée manuellement dans les locaux de l'entreprise britannique Opta, qui nous a ouvert ses portes.

cet article (1/5) est issu du dossier

Ils sont quatre humains installés face à huit écrans. A les voir saisir des données à toute allure sans jeter un oeil au clavier, on pourrait les penser trader ou gamer. A les entendre se donner des consignes cryptées - « 1F, 7F, 1P » - on pourrait les imaginer sous-marinier. Mais ces quatre-là sont analystes rugby, en pleine action lors d'un pays de Galles-Angleterre de préparation à la Coupe du monde. Leur rôle ? Collecter un maximum de données - passes, plaquages, rucks, jeu au pied etc. - sur ce match. Bienvenue dans le bureau d'Opta de Leeds (Yorkshire).

Pour lire la suite, abonnez-vous :

déjà abonné ? se connecter
s’abonner pour lire la suite
commentaires (1) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
spithoman aujourd'hui à 15h06

article très intéressant, merci beaucoup

répondre
0
0