WTCR : Yvan Muller relancé au Championnat

Yvan Muller vainqueur devant son neveu Yann Ehrlacher, samedi sur le circuit de Ningbo, en Chine. (Clement Luck/Clement luck / dppi. WTCR Media)

Vainqueur de deux courses en Chine, samedi et dimanche, et classé sur le podium de la troisième, le pilote français est remonté à la 3e place du Championnat au volant de sa voiture chinoise Lynk & Co.

Sacré Yvan Muller ! À cinquante ans, le voici remis en selle pour un cinquième titre possible en compétition mondiale des voitures de tourisme. Lui le roi de la discipline, le recordman du monde toutes catégories : victoires (53), pole positions (30) et nombre de titres internationaux (4 Championnats du monde WTTC 2008, 2010, 2011 et 2013).

Fin 2016, le vieux renard avait pourtant juré qu'on ne l'y reprendrait plus et prenait sa retraite du volant. Revenu comme conseiller du Suédois Thed Björk, en 2017. Puis de nouveau pilote dans sa propre écurie, l'an passé, il vient, samedi et dimanche dernier, de signer deux pole positions, de gagner ses deux premières courses de l'année, de finir sur le podium (3e) de la troisième et de s'imposer comme le mieux classé des pilotes du nouveau team chinois Lynk & Co. 76 points marqués en un seul week-end (3 courses), c'est le nouveau record du WTCR. Tout cela à deux pas des usines d'assemblage du constructeur... Un héros local !

Muller ne pense plus qu'à ça

Avant les trois derniers rendez-vous de la saison (soit encore 9 courses, les prochaines à Suzuka du 25 au 27 octobre), Muller est remonté à la 3e place du classement général, à 17 points du nouveau leader Norbert Michelisz (Hyundai) et un seul du deuxième, Esteban Guerrieri (Honda). «Mais la route est encore longue, prévient-il. On vient de voir combien on peut rattraper de points en un seul week-end. Je ne veux pas penser au Championnat. » Bref, quand il le dit, c'est qu'Yvan Muller ne pense plus qu'à cela !

En Chine, grâce également aux résultats du jeune Yann Ehrlacher, deuxième derrière son oncle dans la course 3, le team Cyan Racing Lynk & Co a également pris la tête au classement par équipes avec 22 points d'avance sur Münnich Motorsport (Honda) et 36 sur la Squadra Corse (Hyundai).

publié le 16 septembre 2019 à 17h11
commentaires (4) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
dawidnowak123 le 16 septembre 2019 à 18h07

Yvan, tu nous feras toujours rêver !!!!!!

répondre
7
0
voir tous les commentaires... (4)