Gregor Townsend (Écosse) : « On savait que les Russes étaient sous pression »

Ce mercredi, l'Écosse a battu la Russie en obtenant le bonus offensif (61-0) et reste ainsi en course pour la qualification en quarts de finale du Mondial. Tout se jouera face au Japon, dimanche.

Gregor Townsend : « Je suis heureux que l'on ait fini le match sans déplorer de blessure. Il faut faire beaucoup d'efforts pour venir à bout d'une équipe comme la Russie. Les joueurs, lors des 20 premières minutes, ont dû faire ces efforts. Ensuite, nous avons su bien exploiter les problèmes que l'on a créés dans leur défense. La première phase d'une semaine en deux étapes vient de s'achever.

On a eu l'opportunité juste avant la pause. On aurait aimé rejoindre les vestiaires avec le point de bonus. On savait que les Russes étaient sous pression et que l'on aurait des ouvertures. On les mettait aussi sous pression sur les phases statiques. La performance collective a été excellente. »

publié le 9 octobre 2019 à 16h42
commentaires (3) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
montblanc le 09 octobre 2019 à 17h43

Ils peuvent le faire contre le Japon

répondre
1
0
voir tous les commentaires... (3)