Polémique sur l'abritrage lors de Brest-Rennes : les Brestois plus fort que le VAR

Après avoir encaissé un but face à Rennes, les Finistériens ont exhorté M. Turpin à consulter la vidéo et l'ont contraint à l'annuler.

M. Turpin, l'arbitre de Brest-Rennes (0-0), est interpellé par Gautier Larsonneur, le gardien finistérien, et ses coéquipiers. (V.Michel/L'Equipe)

Polémique sur l'abritrage lors de Brest-Rennes : les Brestois plus fort que le VAR

Après avoir encaissé un but face à Rennes, les Finistériens ont exhorté M. Turpin à consulter la vidéo et l'ont contraint à l'annuler.

C'est peu dire que les Rennais n'ont pas apprécié. Samedi soir, alors qu'ils pensaient avoir ouvert le score à Brest (0-0), leurs adversaires ont poussé Clément Turpin à consulter le VAR, au bord du terrain, l'arbitre international annulant finalement le but au bout de six minutes de palabres (de la 64e à la 70e minute).

Pour lire la suite, abonnez-vous :

déjà abonné ? se connecter
s’abonner pour lire la suite
commentaires (111) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
Roazbrook le 16 septembre 2019 à 10h07

S'il y a faute de Siebatcheu sur cette action, alors qu'il pose à peine la main sur le défenseur qui est pris dans son élan et ne peut plus s'arrêter, alors toutes les obstructions grossières des défenseurs pour laisser sortir le ballon doivent être sanctionnées d'un penalty car le contact est beaucoup plus avéré

répondre
104
25
voir tous les commentaires... (111)