Sierra Leone : un match à huis clos après les incidents contre le Liberia

Les supporters de la Sierra Leone ne pourront pas soutenir leur équipe lors de son match face au Lesotho, le 11 novembre prochain. (C. Calais/L'Équipe)

La sélection de Sierra Leone disputera son prochain match à domicile à huis clos à la suite des incidents survenus face au Liberia, le 8 septembre, en match de qualifications pour le Mondial 2022.

La sélection de Sierra Leone disputera son prochain match à domicile à huis clos, a décidé mercredi la FIFA, en réponse aux incidents qui avaient émaillé la réception du Liberia, le 8 septembre, en match de qualifications pour le Mondial 2022. L'équipe locale avait été éliminée (0-1 ; 1-3 à l'aller), en ratant notamment un penalty dans les ultimes secondes de la rencontre.

En raison de l'invasion du terrain par des spectateurs, du jet d'objets et du service d'ordre « insuffisant dans et autour du stade », la commission de discipline de la FIFA a infligé à la Fédération de Sierra Leone un match à huis clos pour la prochaine sortie de sa sélection à domicile, et une amende de 45 700 euros.

La Fédération du Liberia avait dénoncé l'accueil réservé à sa sélection, assurant que l'équipe avait été attaquée par des supporters armés et empêchée de s'entraîner.

La Sierra Leone affrontera donc le Lesotho dans un stade vide, le 11 novembre prochain, pour les qualifications à la Coupe d'Afrique des nations 2021 au Cameroun.

publié le 9 octobre 2019 à 16h38
commentaires (1) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
alex6314 le 09 octobre 2019 à 23h43

Pas facile ces situations.. Il faut pénaliser financièrement une fédération alors que je suppose qu'elle galère à s'en sortir et aurait plus besoin d'aide pour se développer

répondre
2
0