Qualifications Euro 2020 : Jean-Christophe Lagarde (UDI) appelle à annuler le match France-Turquie

La célébration controversée des joueurs turcs après le but de la victoire inscrit par le n°9 Cenk Tosun face à l'Albanie (1-0), vendredi soir. (H. Aldemir/Reuters)

Le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, appelle à annuler la rencontre France-Turquie, programmée ce lundi soir (20h45), après le salut militaire effectué par les joueurs turcs pour célébrer leur but face à l'Albanie (1-0), vendredi soir.

La politique n'en finit pas de s'inviter autour du match France-Turquie, qualificatif à l'Euro 2020, lundi soir à 20h45. Cette rencontre opposant au Stade de France les deux premiers du groupe H doit être annulée, a plaidé le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde. Le dirigeant du parti de centre-droit déplore le salut militaire des joueurs turcs lors de leur victoire contre l'Albanie (1-0), vendredi soir, alors qu'Ankara a lancé une offensive contre des positions kurdes dans le nord-est de la Syrie.

« On ne peut décemment accueillir demain au Stade de France ceux qui saluent le massacre de nos alliés kurdes ! », a tweeté dimanche soir M. Lagarde, assortissant son tweet du hashtag #AnnulationMatchFranceTurquie et d'une photo montrant les joueurs en train de faire ce salut.

« Avec ce salut militaire, l'équipe de football turque a hélas brisé la frontière qui doit séparer le sport de la politique », a-t-il justifié.

L'UEFA examinera le geste des Turcs

Philip Townsend, chef de presse de l'UEFA, a fait savoir dimanche que la confédération européenne de football allait « examiner » ce geste, disant ne pas l'avoir vu mais rappelant que le règlement « interdit les références à la politique et à la religion ».

À la veille du match France-Turquie disputé au Stade de France dans un contexte diplomatique tendu et où de nombreux supporters turcs sont attendus, le ministre turc des Sports et l'ambassadeur de Turquie en France ont appelé dimanche à « l'amitié », à la « fraternité » et à la « courtoisie ».

Jean-Christophe Lagarde, également président du groupe d'études sur les Kurdes à l'Assemblée nationale, organise par ailleurs un grand rassemblement de soutien aux Kurdes mardi soir à Paris, au Théâtre du Gymnase, en présence d'intellectuels et de responsables politiques et associatifs, selon un communiqué.

publié le 14 octobre 2019 à 08h40 mis à jour le 14 octobre 2019 à 11h19