Qualifications à l'Euro 2020 : l'équipe de France enchaîne avec une victoire facile contre Andorre

Trois jours après son succès face à l'Albanie (4-1), l'équipe de France s'est encore imposée ce mardi contre Andorre (3-0), pour confirmer son bon parcours en qualifications à l'Euro 2020.

Le match : 3-0

Après la belle copie rendue face à l'Albanie (4-1), l'équipe de France a enchaîné avec un deuxième succès, encore facile (3-0), contre Andorre, ce mardi. Pour leur centième match au Stade de France, les Bleus n'ont pas offert un spectacle inoubliable aux 55 000 spectateurs, mais la fête a été belle quand même. Face à la 136e nation au classement FIFA, la plus faible du groupe H dans ces qualifications à l'Euro 2020, les champions du monde ont maîtrisé leur sujet.

Avec ce carton plein réalisé à domicile, ils se rendront dans un mois à Reykjavik, en position de force, avec trois points d'avance sur l'Islande, battue en Albanie (2-4), mais toujours à égalité de points avec la Turquie, victorieuse dans le même temps en Moldavie (4-0).

lire aussi

Le film du match

En juin, les joueurs de Didier Deschamps avaient rapidement trouvé la solution face à la défense à cinq andorrane (4-0). Confrontés au nouveau système (4-4-2) mis en place par leur adversaire, ils n'ont pas attendu bien longtemps cette fois non plus, pour prendre les devants. Après une récupération de Sissoko, Ikoné a lancé Coman plein axe, qui a inscrit son troisième but en trois jours (18e), après son doublé face à l'Albanie. Regroupés très bas, les Andorrans ont failli céder une deuxième fois avant la demi-heure de jeu, mais Gomes les a maintenus dans le match en repoussant un penalty de Griezmann (28e, voir ci-dessous).

Sollicité à de multiples reprises (26e, 39e, 53e et 55e) et même touché à la cuisse droite (72e), le gardien a évité une défaite beaucoup plus lourde à son équipe. Mais il n'a rien pu faire sur la tête de Clément Lenglet, auteur de son premier but international, seul sur un coup franc de Griezmann (52e). En fin de match, les Bleus ont poussé pour accentuer leur avantage, sans réussite, Sissoko et Coman trouvant la transversale (68e et 70e). Entré peu avant, Ben Yedder a été plus chanceux en clôturant la marque (90e+1), à la suite d'un coup franc de Fekir.

Le joueur : Coman, la belle confirmation

À nouveau titulaire après son meilleur match en sélection réussi contre l'Albanie, Kingsley Coman a confirmé son très bon début de saison avec le Bayern Munich. L'attaquant a cette fois débuté côté gauche, laissant le couloir droit à Ikoné. Toujours aussi tonique et percutant, c'est lui qui a lancé les siens en profitant d'un bon travail du Lillois (18e).

Avec un peu plus de chance, il aurait pu marquer un nouveau doublé, si sa reprise sur un centre de Digne n'avait pas trouvé la transversale (70e). Cela ne l'empêche pas d'être l'un des grands gagnants de ce rassemblement.

Le fait : Griezmann en échec sur les penalties

Tireur numéro un des penalties en équipe de France depuis plusieurs années, Antoine Griezmann restait sur 100 % de réussite (7/7) jusqu'à ce week-end. Pendant la Coupe du monde en Russie, après en avoir inscrit deux, en ouverture face à l'Australie (2-1) et en finale contre la Croatie (4-2), il avait confié avoir « trouvé un truc » pour progresser dans l'exercice. Mais subitement, la machine s'est enrayée. Samedi face à l'Albanie (4-1), sa tentative avait heurté la transversale en première période (37e). Ce mardi, l'attaquant du Barça a encore échoué, voyant son tir repoussé par Josep Gomes, le gardien andorran (28e).

2/3
Avec ce résultat, l'équipe de France totalise désormais 66 victoires, 19 nuls et 15 défaites en 100 matches disputés dans son histoire au Stade de France. Soit exactement deux tiers de succès.
publié le 10 septembre 2019 à 22h38 mis à jour le 11 septembre 2019 à 00h22
commentaires (236) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
freeride le 10 septembre 2019 à 22h45

Ouf ! Ce 3ème but, de Yedder, donne un score plus en rapport avec la physionomie du match. 3.0, quand une équipe tire plus de 30 fois (dont 14 cadrés et 2 poteaux !) quand Andorre n'a tiré qu'une seule fois....les Andorrans s'en tirent bien...

répondre
78
14
voir tous les commentaires... (236)