Le jeune défenseur de Lens Brayann Pereira va passer professionnel à 16 ans

Brayann Pereira avec le maillot de l'équipe de France U16. (E. Garnier/L'Équipe)

Le jeune défenseur latéral Brayann Pereira, 16 ans, signera lundi son premier contrat professionnel avec le RC Lens. Un record de précocité chez les Sang et Or.

Né le 21 mai 2003, le jeune défenseur latéral Brayann Pereira deviendra lundi le plus jeune joueur de l'histoire du RC Lens (L2) à passer professionnel. Il doit s'engager pour trois ans (la durée maximale prévue par la charte pour un premier contrat pro) avec le club du Pas-de-Calais.

Déjà capitaine de l'équipe des moins de 19 ans, Pereira est arrivé à Lens il y a deux ans, en provenance de Saint-Quentin (Aisne). « C'est allé très vite, reconnait-il. Mais j'ai beaucoup travaillé pour ça. C'est aussi grâce à tous les coaches du RCL qui ont participé à ma progression. Il y a d'autres clubs qui me tournaient autour mais Lens m'a fait confiance ».

Pas retenu par le PSG

Pereira a été découvert par Dominique Delattre, recruteur et formateur historique du RCL. « C'était lors d'un Saint-Quentin-Senlis, au printemps 2017, alors que je n'étais pas venu pour lui au départ, précise-t-il. Il m'avait tout de suite sauté aux yeux par sa vélocité, son abnégation et sa puissance dans les déplacements. C'est de plus en plus difficile de trouver des latéraux mêlant des capacités défensives et de projection vers l'avant. Pendant le match, son éducateur l'avait fait jouer à deux postes complètement différents, et pas dans le même couloir. Il s'était adapté avec une telle aisance.... La première période n'était pas encore terminée que j'avais déjà appelé quelqu'un au club pour qu'il se renseigne sur lui. »

Il y a quelques années, Pereira a également effectué un essai non concluant au PSG. « J'avais fait un match amical avec eux face au Paris FC puis le tournoi de Sens avec les U14, explique le latéral droit polyvalent. Ça s'était bien passé, on m'avait même fait les tests du poignet (une IRM pour s'assurer de l'âge des joueurs). Mais ils ont rappelé mon entraîneur de l'époque pour lui dire qu'ils avaient trouvé meilleur que moi, avec le même profil ».

D'origine congolaise et angolaise, Pereira fait également partie de l'équipe de France des moins de 17 ans, qui s'apprête à disputer (du 22 au 28 octobre, à Chypre), le premier tour de qualification pour l'Euro 2020 de la catégorie. Avec la petite vedette Hannibal Mejbri, qui a signé cet été à Manchester United, après un passage délicat à Monaco. « C'est un bon ami à moi, dit Pereira. On a l'habitude des sélections de jeunes ensemble ».

publié le 13 octobre 2019 à 15h16
commentaires (18) commenter cet article