Disparition de Pape Diouf : « Un homme respectable et respecté », selon Jean-Michel Aulas

Pape Diouf et Jean-Michel Aulas. (S. Mantey/L'Équipe)
Pape Diouf et Jean-Michel Aulas. (S. Mantey/L'Équipe)

Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, a tenu à exprimer sa tristesse après la disparation de Pape Diouf, rival estimé dont il était devenu proche.

Jean-Michel Aulas (président de l'Olympique Lyonnais) : « On avait une relation qui allait au-delà même de l'estime et du respect du temps où il était le président de l'Olympique de Marseille (2005-2009). Puis cela s'est transformé en reconnaissance, presque en amitié quand il a quitté son poste. À ce moment-là, on était assez d'accord sur les grands sujets du football car il n'y avait plus la rivalité de l'instant.

C'était un grand président avec une grande connaissance du football. Il avait aussi une profonde connaissance des hommes et des joueurs qu'il avait pu acquérir durant son expérience d'agent. Il maîtrisait parfaitement la manière dont ce milieu fonctionne. C'était quelqu'un de très droit. C'était un passionné qui défendait l'OM avec efficacité et droiture. Ce qui est la marque des grands présidents. Je suis vraiment très triste...

Je plains beaucoup sa famille. Je sais qu'il s'investissait beaucoup au Sénégal et j'ai aussi une pensée pour le peuple sénégalais qui l'appréciait énormément. C'est une grande perte pour le football en général car il avait démontré sa dimension française, africaine mais aussi internationale. On parle d'un homme bien, qui avait l'élégance du verbe et la stature des gens que je respecte. C'était un homme respectable et respecté pour tout ce qu'il a fait mais aussi pour sa sensibilité. Et c'est pour ça qu'on avait une relation proche... »

publié le 1 avril 2020 à 00h34 mis à jour le 1 avril 2020 à 01h55
commentaires (170) lire la charte
commenter cet article
les mieux notés les plus récents
GREGREGORY75014 le 03 avril 2020 à 14h09

c'est l'UEFA qui décidera pour les championnats de tous les Pays Europeens ! et coupes d'Europe donc tartarin les dentsjaunes peut retourner sur le trone ! quoi qu'il dise pense et souhaite seule l'UEFA decidera !

répondre
36
1
voir tous les commentaires... (170)