D1 femmes : l'OL et le PSG cartonnent encore, les Lyonnaises prennent la tête

Eugénie Le Sommer a signé un doublé. (A. Martin/L'Équipe)

L'OL et le PSG continuent de marcher sur la D1 femmes. Les Lyonnaises ont pris la tête à la différence de buts en cartonnant contre Fleury (6-0), quand le PSG s'est « contenté » d'un 4-0 contre Dijon.

Comme la saison dernière, l'OL et le PSG sont bien au-dessus du reste de la D1 femmes. Les deux concurrents pour le titre ont encore déroulé ce dimanche lors de la 3e journée, et les Lyonnaises ont pris les commandes du Championnat... à la différence de buts (+17 contre +16). Elles ont été intraitables contre Fleury (6-0), quand les Parisiennes se sont « contentées » d'un 4-0 contre Dijon.

Après les trois buts encaissés contre Reims la semaine dernière (8-3), l'OL avait mis un point d'honneur à garder sa cage inviolée, et n'a pas tremblé une seule fois. Offensivement, Amel Majri, dans un poste nouveau de milieu droit, a été dangereuse immédiatement. Elle a créé les deux premiers buts, en centrant pour Marozsan (11e), avant de percuter pour glisser avec chance un ballon à Le Sommer (32e). Marozsan s'est offert un doublé sur coup franc direct (39e), et ELS l'a imité en début de seconde période, en profitant d'un mauvais renvoi de la défense adverse (51e). Mbock a participé à la fête (56e), avant la belle histoire de l'Anglaise Izzy Christiansen, de retour après six mois d'absence pour inscrire le sixième but (75e).

Paris a été un peu plus sobre contre Dijon (4-0). Nadia Nadim a fait sauter le verrou adverse sur un excellent centre de Glas (36e). Sandy Baltimore a fait le break sur un service de Marie-Antoinette Katoto (49e), qui a manqué l'occasion d'augmenter son capital but sur penalty, en envoyant une panenka sur la barre (49e). Huitema (81e) et Diani, sur un nouveau penalty (85e), ont validé la large domination des joueuses d'Olivier Échouafni.

publié le 15 septembre 2019 à 18h30 mis à jour le 15 septembre 2019 à 18h38
commentaires (47) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
blackuhuru le 15 septembre 2019 à 18h34

Sans faire offense au foot féminin cette D1 n'a aucun intérêt tellement il y a d'écart entre Lyon, Paris et les autres. Le championnat se jouera une fois de plus lors de la double confrontation entre ces 2 équipes. Confrontation que remportera Lyon comme d'habitude...

répondre
38
15
voir tous les commentaires... (47)