Amical : l'Argentine surclasse l'Equateur, Lucas Ocampos et Leandro Paredes buteurs

Leandro Paredes a marqué sur penalty. (G. Van Keulen/Presse Sports)

L'Argentine a largement dominé l'Equateur ce dimanche, en match amical (6-1). Lucas Ocampos et Leandro Paredes ont marqué.

Après son nul arraché contre l'Allemagne mercredi dans un match intense (2-2), l'Argentine a éprouvé moins de difficultés pour surclasser l'Équateur en amical, ce dimanche à Elche (6-1). Après un premier pétard mouillé de l'intenable Lautaro Martinez (16e), à la suite d'un coup du sombrero remarquable, l'Albiceleste a ouvert le score sur coup de pied arrêté, quand Lucas Alario a placé sa tête sur un corner de Marcos Acuna (20e).

Le latéral équatorien Jhon Espinoza a permis aux Argentins de faire le break, en déviant dans son but un tir d'Acuna, remuant (27e). Puis le Parisien Leandro Paredes a signé le 3-0 sur un penalty obtenu par Lautaro Martinez (32e), pour récompenser une première période largement dominée par l'équipe de Lionel Scaloni.

Ocampos marque encore

La suite du match a été plus équilibrée, mais l'Argentine a conservé la maîtrise. Mena Delgado a relancé l'Equateur d'un coup franc vicieux (49e), dans le style de celui qu'avait inscrit Ronaldinho en quarts de finale de la Coupe du monde 2002, contre l'Angleterre de David Seaman.

Alors que Paredes et Martinez sont sortis à la pause, Paulo Dybala s'est mis en action rapidement après son entrée. Il a déposé un coup franc sur la tête du capitaine German Pezzella (66e). Nicolas Dominguez (Velez Sarsfield) a ajouté un cinquième but d'une reprise à l'entrée de la surface (82e), avant la réalisation de Lucas Ocampos, qui s'est beaucoup dépensé (86e). L'ancien Marseillais, déjà buteur contre l'Allemagne mercredi, a vécu un premier rassemblement idéal.

publié le 13 octobre 2019 à 17h57 mis à jour le 13 octobre 2019 à 18h04
commentaires (24) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
luigimatula le 13 octobre 2019 à 18h25

Ocampos qui marque, quel plaisir pour ma part. Que de regrets qu’il ne soit plus marseillais... un mec pas toujours juste mais qui donne tout pendant 90 minutes, j’espère qu’il fera son trou à Séville

répondre
38
2
voir tous les commentaires... (24)