Coupe du monde : record de France en vitesse par équipes à Glasgow

L'équipe de France de vitesse troisième ce vendredi lors de la deuxième manche de la Coupe du Monde en Écosse, a battu le record de France qui datait de 2012 aux Jeux Olympiques de Londres, en 42''813.

Une semaine après avoir brillé lors de la première manche de Coupe du Monde sur piste à Minsk (Biélorussie), où elle avait battu à deux reprises le record de France (3'53"528 puis 3'51''777) qui datait d'octobre 2018 (3'55''531), l'équipe de France de poursuite est restée à un niveau très élevé (3'52''422) en qualifications mais a dû subir la domination des Italiens qui les ont privés de la finale.

Les Tricolores ont sauvé l'honneur en battant la Grande-Bretagne dans la petite finale tandis que les Danois ont, de leur côté, décroché la première place face aux Transalpins.

En revanche, la performance est venue des sprinteurs français, en vitesse par équipes. Les trois sprinteurs tricolores (Landerneau, Caleyron, Vigier), troisièmes de l'épreuve, ont réussi à battre le record de France qui tenait depuis les Jeux de Londres en réalisant un temps canon de 42''813. La victoire finale est revenue aux Pays-Bas face aux Britanniques.

En poursuite féminine par équipe, les Tricolores ont été battues par les Italiennes pour la médaille de bronze, l'or revenant aux Britanniques aux dépens des Allemandes.

publié le 8 novembre 2019 à 22h30 mis à jour le 9 novembre 2019 à 01h16
commentaires (24) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
Durkeebridge le 10 novembre 2019 à 09h20

Incroyable de voir les Britanniques aussi désunis ! Comme quoi ils ont aussi besoin de travailler !

répondre
9
1
voir tous les commentaires... (24)