Biathlon : Fourcade, Desthieux, Fillon Maillet, Jacquelin... quatre nuances de Bleu

Martin Fourcade (1er), Simon Desthieux (2e), Quentin Fillon Maillet (3e) et Émilien Jacquelin (4e) ont réalisé mercredi un quadruplé historique complété par la septième place de Fabien Claude.

Podium 100 % tricolore mercredi à Östersund, où Martin Fourcade peut bondir de joie entre ses potes Simon Desthieux (F. Mons/L'Équipe)

Biathlon : Fourcade, Desthieux, Fillon Maillet, Jacquelin... quatre nuances de Bleu

Martin Fourcade (1er), Simon Desthieux (2e), Quentin Fillon Maillet (3e) et Émilien Jacquelin (4e) ont réalisé mercredi un quadruplé historique complété par la septième place de Fabien Claude.

Antonin Guigonnat s'accroche comme il peut à ses skis et à ses bâtons. Un pâle sourire lui barre le visage. Il vient de copieusement dévisser (78e avec 7 fautes au tir) mais il réussit à lâcher, dans un souffle : « Je me suis fait charrier dans l'aire d'arrivée. On m'a dit : "Ce sont les Championnats de France et tu n'étais pas au courant ?" Aujourd'hui, j'étais le laissé-pour-compte. Mais j'ai quand même félicité les gars. »

Pour lire la suite, abonnez-vous :

samedi 25 janvier
accès gratuit aux contenus abonnés*
dont l'édition numérique du jour
j'en profite
*En raison d'un mouvement social, le journal L'Équipe ne sera pas disponible en kiosque aujourd'hui. Nous vous proposons d'accéder gratuitement à l'édition numérique ainsi qu'aux articles abonnés. Offre sans engagement valable le samedi 25 janvier 2020 jusqu'à 23h59, hors App L'Équipe.
déjà abonné ? se connecter
profiter de l'offre découverte pour lire la suite
commentaires (5) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
almalu le 05 décembre 2019 à 09h43

La performance est eceptionnelle et inédite. Bien sûr , en voyant les norvégiens à la rue et notamment Johannes , la question du fartage réussi d'un côté et raté de l'autre se pose. En attendant , Fourcade a retrouvé un très bon niveau ; Desthieux a réussi ses tirs ; Fillon -Maillet continue de progresser sur les skis. Jacquelin franchit un palier. Claude a du potentiel et Guigonnat a loupé sa course mais a les moyens de se ressaisir. Les garçons ont de beaux jours devant eux.

répondre
23
4
voir tous les commentaires... (5)