Killian Hayes se présente à la draft NBA 2020

Killian Hayes lors des trophées LNB 2019. (A. Réau/L'Équipe)
Killian Hayes lors des trophées LNB 2019. (A. Réau/L'Équipe)

Le grand espoir français Killian Hayes (18 ans), qui évolue actuellement à Ulm (Allemagne), a validé son inscription à la grand-messe de fin juin, la draft NBA.

Le meneur de jeu Killian Hayes (1,96 m, 18 ans) a officialisé sa décision auprès d'ESPN. Le Français, qui évoluait à Ulm en Allemagne, se présentera bien à la draft NBA 2020 (25 juin au Barclays Center, à New York). Dans le top 15 des différentes prévisions des sites spécialisés, le natif de Lakeland (Floride), fils de DeRon Hayes, figure du Championnat de France à Cholet, où son fils a également été formé, tournait cette saison à 12,8 points, 39 % à 3 points, 6,2 passes, 1,5 interception en 27 minutes de moyenne en Eurocoupe.

« Je me présente à la draft NBA. J'ai envoyé les papiers au bureau de la Ligue et je suis aux anges », a confirmé le joueur par un email adressé au média américain. Le CV de Hayes est déjà très chargé : double champion de France des moins de 18 ans, MVP du tournoi de détection Jordan Brand Classic en 2017, champion d'Europe des moins de 16 ans la même année (MVP de la compétition), vice-champion du monde des moins de 17 ans l'été suivant (défaite en finale contre les Etats-Unis, Hayes retenu dans le cinq majeur de la compétition) en sélection.

Le troisième Français drafté à 18 ans ?

Le gaucher deviendra lors de la grand-messe de juin (dont la tenue et la date restent à déterminer à cause de la pandémie de coronavirus) le troisième Français drafté avant ses dix-neuf ans, après Frank Ntilikina (8e en 2017 par New York) et Sekou Doumbouya (15e par Detroit en 2019).

En conflit avec la Fédération française pour avoir refusé sa sélection à l'Euro des moins de 20 ans lors de l'été 2019, Hayes avait été suspendu six semaines par la commission de discipline de la FFBB (Fédération française de basket-ball). Ce qui a précipité son départ de Cholet, où il était encore sous contrat, vers l'Allemagne.

« La ligue allemande s'étant arrêtée, a écrit Hayes à ESPN, ma famille et moi sommes rentrés en Floride. Mes entraîneurs m'ont trouvé une salle privée que je peux utiliser pour m'entraîner. Tout est très incertain aujourd'hui. Je devais participer au camp pre-draft de Chicago. Mais la ligue allemande espère encore reprendre fin avril. Ce sont des temps difficiles, mais tout ira bien. Je prie pour la santé et la sécurité de tous. »

Théo Maledon, le meneur de l'Asvel (18 ans lui aussi), également annoncé au premier tour de la draft 2020, le duo de Gonzaga Joel Ayayi-Killian Tillie ou Abdou Ndoye (Cholet) font partie des autres Français qui espèrent voir leur nom appelé fin juin.

publié le 27 mars 2020 à 18h11
commentaires (30) lire la charte
commenter cet article
les mieux notés les plus récents
Davinel le 27 mars 2020 à 19h42

Grosse draft niveau français, l'une des plus prometteuses

répondre
13
0
voir tous les commentaires... (30)