Ski freestyle : Kevin Rolland en trip au Japon (vidéo 1/2)

Embarquez avec Kevin Rolland au Japon ! Le skieur freestyle vient d'y passer dix jours. Chronique et vidéo en exclu pour notre site. Le deuxième volet de ses aventures nippones sera publié dans quelques jours.

«Mon trip a duré dix jours, pour en tout huit jours de ski. On était à Hokkaido, l'île au nord du Japon. On a skié dans la station d'Asahidake et dans la région de Furano. J'étais tout excité d'aller au Japon, car cela faisait des années que je voyais des vidéos avec des tonnes de neige ultra légères. Sauf qu'on n'a pas eu de chance : quand nous sommes arrivés là-bas, on nous a dit que cela faisait 40 ans qu'il n'y avait pas eu aussi peu de neige au Japon. On a quand même eu 20 centimètres le premier jour, et pareil le dernier jour du voyage.

Ce qu'il faut savoir, c'est que 25 centimètres au Japon c'est l'équivalent d'1 mètre en Europe. La neige est tellement légère qu'on a l'impression d'être dans de la neige profonde. En longeant le bord des routes, je scrutais le moindre endroit pour skier. Dès qu'une bonne parcelle se présentait à moi, c'était parti !

Kevin Rolland s'éclate dans la poudreuse. (Louis Garnier.)

Ce n'était pas aussi bien que ce que l'on pouvait espérer en termes de conditions parce que je suis allé au Japon en me disant que j'allais pouvoir envoyer du gros, sortir quelques tricks dans la neige molle et reprendre en toute sécurité. Mais la neige était vite dure en dessous de ces 20 centimètres... On a quand même fait des trucs sympas. J'ai fait quelques sauts, je me sens bien en l'air, bien sur les skis, je ne ressens aucune douleur donc c'est vraiment de bon augure. J'ai aussi mes repères visuels en l'air, ce qui était aussi une interrogation. Je suis du coup super excité pour la suite.

Kevin Rolland teste des sauts. (Louis Garnier)

Le Japon c'est le seul endroit qui me dépayse complètement. Je suis allé un peu partout dans le monde mais, là-bas, tu as toujours l'impression d'arriver sur une autre planète. C'est tellement dingue qu'on reste accroché à notre portable, on prend tout en photo. Et ce que j'aime aussi beaucoup, c'est qu'il y a un grand respect de tout chez les Japonais. Quand on arrive à Tokyo, on voit des millions de personnes qui se baladent dans les rues mais tout le monde respecte tout le monde donc ça fait du bien. C'est aussi une petite leçon.»

Kevin Rolland dans le métro. (Louis Garnier)
publié le 12 février 2020 à 17h01 mis à jour le 12 février 2020 à 17h17
commentaires (4) lire la charte
commenter cet article
les mieux notés les plus récents
JLO371 le 12 février 2020 à 21h01

Et Pascal Dupraz en trip à Caen ,si j'ai bien compris.Il y avait une langue autrefois qui s'appelait le Français , parait-il.....

répondre
5
0
voir tous les commentaires... (4)